Une journée sur le Bosphore

Ce matin je prends place à bord d’un bateau de taille modeste afin de profiter d’une longue promenade sur le Bosphore. Ce fleuve qui sépare Istanbul européenne de l’asiatique est une véritable autoroute qui recèle bon nombre de trésors.
Ici des cargos traverses le détroit pour se rendre à la mer noire ,certains fêtent leur anniversaire ou célèbrent leur mariage tandis que d’autres comme moi partent en croisière pour la journée.
Comme toujours les gens se pressent sur le toit terrasse mais avec le vent beaucoup rebroussent chemin pour terminer en cabine.

IMG_7170
Cargo naviguant sur le Bosphore

Nous commençons par un petit crochet dans la corne d’or, au loin des buildings qui poussent comme des champignons et des mosquées à perte de vue.
Nous longeons ensuite la rive européenne, la tour de Galata et le palais Dolmabahçe s’offrent à nous, les ponts qui relient les deux rives sont d’impressionnants ouvrages.

IMG_7078
La tour Galata, un des repères de la ville

Nous descendons sur terre une fois arrivée à l’admirable forteresse. Ce coin a bien des airs de Riviera avec ses yoachs, ses villas perchées et ses belles berlines noyées dans un trafic ubuesque.

Les pêcheurs tentent bien tant que mal de relever leurs lignes au milieu des touristes. Les anciens aident les plus jeunes. La pêche est fructueuse, on gagne à tous les coups.

IMG_7131
Sortie en voile près de la forteresse

La pause terminée nous entamons le chemin du retour en frôlant la rive asiatique qui n’a vraiment rien à envier à sa voisine. Les plus belles demeures se trouvent de ce côté.
Malgré un break je n’aurais pas le temps de visiter le palais de Beylerbeyi

IMG_7139
Petite maison sur la rive asiatique

Nous continuons notre route vers le quartier d’Uskudar qui semble littéralement bondé, nous nous approchons de la tour de Léandres puis nous retrouvons la vue sur Topkapi et Sainte Sophie avant de retourner au port comme tant d’autres.

IMG_7165
La tour de Léandres