2 jours Ă  Koh PhiPhi đŸ đŸ˜°

Koh PhiPhi, en apercevant ces Ăźles rocheuses lors de mon arrivĂ©e en bateau, je me suis dit que cet endroit devrait ĂȘtre Ă  la hauteur de mes attentes. A ce moment lĂ  j’Ă©tais loin d’imaginer que je vivrai le pire moment de ce voyage. Parce que oui j’ai vraiment cru que j’allais finir mes jours dans la mer d’Andaman


Les Ăźles PhiPhi, elles sont rĂ©putĂ©es et par consĂ©quents les touristes affluent en masse tout l’annĂ©e ou presque. D’aprĂšs les locaux, les mois de juin et septembre sont calme, les touristes viennent tout de mĂȘme en Ă©tĂ© affronter la saison des pluies et en haute saison plus de 2000 personnes se retrouvent entassĂ©es sur la petite plage de Maya Beach. J’apprĂ©hendais donc un peu…mais en rĂ©alitĂ© en cette fin octobre, j’y ai trouvĂ© une affluence tout Ă  fait correcte, une ambiance plutĂŽt familiale, j’ai pu avoir un logement facilement et dĂ©ambuler dans les ruelles pas franchement folichonnes du port du Tonsai  au milieu des jolis chats sans faire de corps Ă  corps. D’ailleurs beaucoup de bateaux sont Ă  quais en attente des touristes

En cette premiĂšre journĂ©e je  prends conseil et dĂ©cide de me rendre Ă  Long Beach, un brun de paradis à 30 minutes de marche du port, une balade de toute beautĂ© pour arriver sur une plage oĂč nous serons une dizaine. Malheureusement l’eau est trouble, je ne verrais pas de poissons aujourd’hui, le couchĂ© de soleil se dĂ©roulera sous un ciel orageux au Tonsai et dans la baie de Loh Dalam qui s’avĂšre ĂȘtre le lieu de rĂ©sidence de nombreuses poubelles ( heureusement qu’on paye une taxe de 20baths pour le nettoyage Ă  l’arrivĂ©e ! )


La seconde journée débutera par un réveil matinal tout comme pour cet homme parti récupérer son bateau 
Moi je n’embarque pas sur un de ces longs bateaux traditionnels, non aujourd’hui est un grand jour, j’embarque sur un bateau de plongeurs ! Et oui c’est ici, prĂ©cisĂ©ment sur le site de Bida Nok que je vais effectuer mon baptĂȘme de plongĂ©e ! On va descendre jusqu’Ă  12 mĂštres et ca va durer 42 minutes.

AprĂšs des petits exercices, je suis prĂȘte et nous commençons la descente dans un cadre exceptionnel et tellement lumineux, quelques secondes et nous avons dĂ©jĂ  croisĂ© un requin Ă  pointe noire, s’enchaĂźneront ensuite murĂšne, poissons clown, poissons tigre, Ă©toiles de mer, poissons trompette, une trĂšs belle seiche, un immense mur de corail incroyable, des bancs de poissons, des benitiers…mais malheureusement un problĂšme va survenir au sein de mon oreille gauche, rien ne va plus et nous attaquerons donc une trĂšs longue remontĂ©e dans un stress certain…sonnĂ©e et plus vraiment confiante Ă  l’idĂ©e de me retrouver emprisonnĂ©e sous les eaux, je n’effectuerai pas la seconde plongĂ©e et contemplerai quelque peu la fameuse Maya Bay depuis le bateau oĂč bercĂ©e par le courant assez violent aujourd’hui, le mal de mer viendra Ă  moi. Je m’endormirai ensuite dans ma chambre avant de traiter l’inondation causĂ© par un problĂšme de climatiseur.

Mon Ă©tat ne s’amĂ©liorant guĂšre, je consulterai un mĂ©decin une fois sur le continent…un peu de repos, tympan perforĂ©, baignade interdite pour 3 semaines et potentiellement une petite perte d’audition 😔.

Koh PhiPhi, je n’ai pu terminer ton exploration mais je reviendrai …avec masque et tuba uniquement