Bangkok : La maison de Jim Thompson ❤️

De retour en Thaïlande une semaine après le décès du roi, je prends mes quartiers non loin du National Stadium actuellement fermé. Ici, comme dans le reste de la ville recouverte de rubans blanc et noir, des photos du roi sont exposées, les lieux de recueillement sont innombrables. C’est une Bangkok meurtrie que je retrouve. Ainsi je croiserai sur mon chemin des thaïlandais portant un ruban noir sur eux en guise de deuil et serai accueilli dans la maison de Jim Thompson par des guides toutes de noir vêtues.

Jim Thompson, je ne connaissais pas cet américain installé à Bangkok qui a relancé le commerce de la soie thaïlandaise. La maison traditionnelle de ce passionné d’art dont la disparition reste mystérieuse est aujourd’hui un musée, une perle.

A l’intérieur oú les photos sont interdites, les pièces de vie ouvertes sur le jardin sont décorées harmonieusement avec des antiquités et décorations plus que raffinées venues de chaque coin d’Asie.

L’atmosphère de ces maisons ( l’ensemble est constitué de 6 maisons et non pas d’une seule) en Teck est tellement sain, si apaisant. Couplé à ce magnifique jardin tropical le lieu est propice à l’évasion.

Jim Thompson avait du goût et je vous invite à vous rendre sur place pour découvrir son univers