Nördlingen, la ronde ❤️

Nördlingen, ah quelle belle surprise, le centre historique de cette petite ville est encerclé par des remparts en parfait état de conservation et comporte de nombreuses portes d’entrées aux allures de tourelles.

Une petite rivière parcours ce centre composés de belles maisons anciennes dont certaines sont à colombages. 


La ville se découvre en deux temps, d’abord depuis les remparts puis en contrebas et au vu de mes difficultés à quitter les lieux je peux vous garantir que j’ai bien visité accompagnée des habitants du village ( la petite dame que j’ai accostée à secoué tout le monde, du mec qui partait faire son marché au barman du coin en passant par la boulangère ..) en mode sprechen Sie Deutch svp à l’affût des différents arrêts de bus, le tout pour se rendre compte que les informations locales et celles présentent sur le site de la Deutch Bahn n’étaient pas cohérentes ! Les habitants le savent bien, il n’y a pas de bus le dimanche matin ! 

Je retourne à mon hotel et demandent à ceux qui partent si ils passent par ma route…non seulement ce n’est pas le cas et la réceptionniste me fait bien comprendre que j’importune ses clients…

Autre option attraper le bus touristique que j’ai pris l’autre jour, la rue possédant l’arrêt officiel est en travaux et dans mon petit dépliant il est indiqué qu’en cas de problème l’arrêt temporaire est à la gare…Oú le bus va t’il finallement s’arrêter ? On ne sait pas et la hotline ne fonctionne pas le dimanche… Il y a 15 minutes de marche entre les deux arrêts mais le bus est censé faire une pause de 30 minutes. Je décide donc d’attendre à la gare puis ne le voyant pas de courir à l’autre arrêt mais il ne sera pas là non plus. Je demande aux personnes et aux commerçant que je croise si ils ont vu mon bus ( il est en photo sur la brochure ) et là on me répond Oui oui mais ça fait bien presque 1h. ( j’en suis au point où je me demande si on est pas déjà passé à l’heure d’hiver…mais non…!)

J’ai finalement réussi à quitter la ville avec le bus de 15h37 ( celui que je ne voulais pas prendre car il partait trop tard..) qui à fait un passage via Wallerstein, une étape de la route romantique oú il n’y a rien à voir !