Transports et cité impériale 

Me voici arrivée à HUE Après avoir passée la nuit dans le bus. Les bus pour touristes sont différents des nôtres. En gros votre sac à dos se partage la soute avec des scooters et à l’intérieur, il y a 3 rangées de siège ( 1 seul siège par rangée dans lesquel ont peut être couché si on est petit et si on n utilise pas l’emplacement pour le sac) et deux étages de siège dans un bus 1 étage, et au fond du bus seulement il y a 3 sièges collés par étages. Et c’est ici que j’ai passée la nuit car oui quand on rentre en dernier dans le bus on n a plus vraiment le choix. J’avais le choix entre dormir en hauteur avec un couple ou en bas avec un monsieur masques et une autre malchanceuse, jai pris l’option du haut. Au début j’ai trouvé ça plutôt confort malgré tout, je me suis meme endormi très vite mais j’ai vite déchanté…entre le bruit des Klaxons, les bosses/trous, le couple qui passait son temps à se lever pour aller aux toilettes, le bus qui ne devait plus avoir d’amortisseur…( à certains passages compliqués vous avez la tête qui tape le haut du plafond si votre siège est pas couché à fond ) …mais bon j’ai finalement retrouvé le sommeil et surtout je n’ai pas été malade pendant le trajet.
A 8h du matin, nous arrivons ( mon gros sac et moi ) à destination. Et oui parce que dans la nuit le bus s’arrêtait sans déposer de passager et le chauffeur ouvrait la soute defois (certainement pour livrer les scooters ), je me suis donc demandé si j’allais le revoir..
Le bus c’est fini, faisons désormais place à la ville de Hue dans laquelle le traffic est moins dense qu’à Hanoi. Je me suis arrêtée ici pour couper le trajet mais aussi pour visiter la cité impériale.
Beaucoup de bâtiments ont été détruits mais ceux qui restent valent le coup d’œil. C’est très joli et c’est bien plus grand que ce que j’imaginais, ils restent encore des détails et des sculptures sur les portes et le parc est agréable, les photos et costumes que l’on peut voir en exposition nous laisse imaginer ce que pouvait être ce lieu en partit interdit autrefois.



J y ai passé la majeur partie de la journée, le reste du temps je me suis rendue dans la ville ( rien d’extraordinaire ) et le long de la rivière où on peut trouver une ruine à mon goût et des petits jardins.
Et pour la première fois depuis 8 ans, j’ai fais de la motobike ! À mon arrivee j’ai été agrippée par des easy rider qui me montraient leur carnets écrits par des voyageurs français plus que pas doué en orthographe mais jai refusé leurs propositions, on ne sait jamais trop si on peut faire confiance, je suis peut être passée à côté de quelque chose mais tant pis, jai quand même fait de la motobike 1 fois avec le mec de l’hôtel ( super service d’ailleurs ) qui m’a proposé de m’emmener gratis pour faire une course et une autre fois ce matin pour m’emmener au bus avec mon gros sac. Et j’en ai fait une 3eme fois aussi avec un membre de la compagnie des bus. Et oui le mini van pour transporter quelques personnes jusqu’au gros bus était plein, donc on a mis le gros sac dans le van et lilie sur la moto 😀

Jai retrouvé mon sac à l’arrivée et j’ai eu une bonne place dans le bus cette fois ci, pas comme les 5 personnes victime du surbooking qui se sont retrouvees assises dans les allées sur un bout de couverture. ( à gauche en violet c’est un malchanceux qui dors dans l’allée )


Je suis arrivée à HoiAn il y a peu et je suis deja trop contente, ca a l’air tres paisible comme endroit et en plus mon hébergement est top, logement chez l’habitant et c’est le fils tin qui fait l’interprète, un accueil irréprochable . Ma chambre est top et jai même une terrasse, pratique pour la lessive. Pas mal de chose à faire dans le coin, je me pose ici quelques jours et je vous raconterais prochainement mes aventures.